En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nasjah Djamin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain indonésien (Perbaungan 1924).

Ce Sumatranais installé à Yogyakarta (Java central) a d'abord été connu comme peintre avant de l'être comme écrivain. Ses œuvres littéraires se composent de pièces de théâtre comme celles du recueil Un fragment de chanson sundanaise (1962), de nouvelles et de romans comme le Départ de l'enfant prodigue (1963) sur le conflit entre la société traditionnelle et un peintre qui, ayant vécu plusieurs années hors de son milieu, n'est plus apte à accepter ses contraintes. La Passion de vivre et de mourir (1972) a pour thème principal le contraste existant entre le Japon et l'Indonésie.