En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nakano Shigeharu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain japonais (Fukui 1902 – Tokyo 1979).

Diplômé de littérature allemande de l'Université de Tokyo en 1927, il publie un roman prolétarien, le Vent des premiers jours du printemps (1928), et devient, en 1931, membre du parti communiste. En 1940, il participe à la création de la revue Roba où il fait paraître des poèmes, des essais et des traductions, dont ses plus beaux poèmes prolétariens, l'Adieu de l'aube et Chant, rassemblés dans ses Poèmes (1945). Il quitta, puis réintégra le parti communiste (1945) avant d'en devenir sénateur (1947-1950). Il est également auteur de plusieurs récits autobiographiques et de critiques (Notes rapides sur l'Art, 1929 ; Notes sur Saito Mokichi, 1942).