En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alain Nadaud

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier français (Paris 1948 - Amorgos, Grèce, 2015).

Il a dirigé la revue Quai Voltaire et publié un essai, Malaise dans la littérature (1993). Ses polars rocambolesques sont aussi des enquêtes ontologiques sur le temps (l'Envers du temps, 1985), les origines (l'Archéologie du zéro, 1984 ; le Livre des malédictions, 1995), les rapports entre art et pouvoir (Auguste fulminant, 1999). Il agence en archéologue divers matériaux (notes érudites, articles, guides, gloses, lettres, interrogatoires...) en un vertige de théories où vrai et faux se mêlent.