En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abd al-Ghani al-Nabulusi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arabe (Damas 1641– id. 1731).

On lui doit une centaine d'ouvrages de tous genres : relation de voyage, grammaire, tradition, musique, commentaires divers et, surtout, poésie et mystique. Il représente en effet l'un des plus grands poètes soufis de son époque, pratiquant la plupart des modes d'expression connus, mètres classiques mais aussi muwachchah, dubayt, mawaliya, avec une nette préférence pour les rythmes rapides et mélodieux. Un autre de ses traits remarquables est la répétition de mots et d'expressions entières, qui concentre précisément cette musicalité, et confère à sa poésie les belles sonorités d'un chant incantatoire. Certains de ces effets se retrouveront dans la poésie moderne.