En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Chartier, dit Charles Mérouvel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Laigle 1832 – Marseille 1920).

Avocat et propriétaire terrien, il vint tardivement à la littérature. Il publia des romans en feuilleton dans la Petite République française à partir de 1881, puis dans le Petit Parisien (1887-1925), dont le plus connu, Chaste et flétrie (1889), fut maintes fois réédité (il inaugura la collection « Le Livre populaire », créée par Fayard en 1905). Les romans de Mérouvel se déroulent souvent dans la haute société (le Roi Crésus, 1884-1885 ; Deux Passions, 1900 ; le Péché de la Générale, 1905) et sont marqués par un léger érotisme (scènes de viol, voyeurisme). Focalisés sur les drames amoureux, ils annoncent les grands romans sentimentaux (ceux de Delly en particulier).