En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johann Michael Moscherosch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Willstädt, près de Kehl, 1601 – Worms 1669).

L'Allemagne ravagée par la guerre de Trente Ans est la toile de fond tragique de son existence et de sa principale œuvre, les Singulières et Véritables Visions de Philander de Sittewald (1640) : c'est une suite de tableaux satiriques sur les horreurs de la guerre et les désordres qu'elle provoque dans les esprits et les mœurs. Moraliste et patriote, Moscherosch s'en prend en particulier à la « gallomanie » de ses compatriotes, à l'imitation servile des modes venues de France et prône un retour à la pureté de l'esprit et de la langue allemande.