En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean de Morel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète et mécène français (1511-1581).

Élève d'Érasme (qu'il assista au moment de sa mort), fixé à Paris à partir de 1540, il épousa une femme de grande culture, Antoinette de Loynes. Son hôtel, près de l'église Saint-André-des-Arts, fut fréquenté par de grands personnages politiques et, surtout, par de nombreux poètes : les néolatins Salmon Macrin et Nicolas Bourbon, Jean Dorat et les jeunes poètes de la Pléiade, qu'il encouragea et soutint à l'orée de leur carrière. Il se lia plus particulièrement d'amitié avec Joachim Du Bellay, dont il publia en 1568 la première édition collective des œuvres.