En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolas de Montreux

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (dans le Maine 1561 – Paris 1610).

On lui doit trois pastorales (Athlette, 1585 ; Diane, 1592 ; Arimène, 1597), trois tragédies (Isabelle, 1592 ; Cléopâtre, 1594 ; Sophonisbe, 1601) et une comédie (Joseph le Chaste, 1601). Auteur du 16e livre de l'Amadis de Gaule, il écrit plusieurs romans pastoraux avec, entre autres, les Bergeries de Juliette (1585-1598) et l'Œuvre de la chasteté (1595-1599). Poète, il combine les veines profane (Regrets d'Ollenix de Mont-Sacré, 1591) et religieuse (Premières Œuvres poétiques, chrétiennes et spirituelles, 1587).