En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Antoine Jacob, dit Montfleury

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique français (Paris v. 1639 – Aix 1685).

Fils d'un comédien célèbre pour son interprétation d'Oreste dans l'Andromaque de Racine, il prit la défense de son père contre les railleries de Molière (l'Impromptu de l'hôtel de Condé, 1664) ; il devint alors le rival de celui-ci, fournissant à l'Hôtel de Bourgogne des comédies enlevées et à succès (le Mariage de rien, 1660 ; le Mari sans femme, 1663 ; la Femme juge et partie, 1669), qui visent à une sorte de romanesque comique, avec une verve qui ne recule pas devant quelques équivoques gaillardes, plutôt qu'à la peinture des mœurs.