En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau

Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau
Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Le Bignon, Gâtinais, 1749 – Paris 1791).

Son père, l'économiste dit « l'Ami des hommes », le fit enfermer pour dettes. En prison, Mirabeau composa des pamphlets (Des lettres de cachet et des prisons d'État, 1782) et des textes érotiques ; les lettres enflammées du prisonnier à sa maîtresse furent publiées sous le titre de Lettres à Sophie (1794-1828). Après sa libération, il fit un voyage en Prusse qui lui inspira l'Histoire secrète de la cour de Berlin (1789). Le début de la Révolution rendit célèbre à la fois l'homme et l'orateur.