En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis Meigret

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Grammairien français (Lyon v. 1510 – apr. 1560).

Le Traicté touchant le commun usage de l'escriture française (1542), qui prônait une réforme phonétique de l'orthographe, donna lieu à une longue polémique avec Guillaume des Autels, qui reprochait à Meigret d'oblitérer l'étymologie. Cette réforme ne vit jamais le jour, mais certaines idées furent néanmoins reprises par Vaugelas. Quant au Tretté de la grammère francoèze (1550), c'est la première grammaire de français écrite en français. Comme tous les grammairiens humanistes, Meigret donne la primauté au bon usage, mais il se soucie également de la logique et annonce Ramus.