En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jorge Manrique

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète espagnol (Paredes de Nava 1440 – Cuenca 1479).

Auteur de poèmes galants (l'Échelle d'amour), burlesques (Une invitation pour sa belle-mère) ou virtuoses (Sans Dieu ni sans vous et moi) dans le goût du temps, il transcende son époque avec ses Couplets à la mort de son père (écrits en 1476), chef-d'œuvre de la poésie castillane de la fin du Moyen Âge, méditation sur la destinée humaine et l'un des premiers classiques des lettres espagnoles. Il mourut dans un combat, près du château de Garci-Muñoz.