En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Salvador de Madariaga

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Diplomate et écrivain espagnol (La Corogne 1886 – Locarno, Suisse, 1978).

Il refusa de se rallier au régime franquiste (Portrait d'un homme debout, 1968). Il s'est attaché à analyser les caractères des peuples (le Génie de l'Espagne, 1923 ; Anglais, Français, Espagnols, 1928-1929) comme des personnages d'exception (Hernán Cortés, Bolívar). Il a publié des romans (la Girafe sacrée, 1925), des nouvelles (le Cœur de jade, 1944) et des pièces de théâtre (Vive la mort, 1965).