En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Viivi Luik

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poétesse et romancière estonienne (Tänassilma 1946).

Elle débute à 18 ans avec une poésie pleine de fraîcheur, centrée sur la nature (la Fête des nuages, 1965), puis de plus en plus abstraite et tragique (Joie austère, 1982). Elle se tourne ensuite vers le roman, décrivant de façon subtile et attachante des scènes d'une enfance campagnarde dans l'Estonie du début des années 1950 (le Septième Printemps de la paix, 1985), avant de livrer, à travers le récit d'une liaison amoureuse en Lettonie en 1968, une sorte de poème symphonique en prose sur l'Europe orientale à l'ère brejnévienne (la Beauté de l'Histoire, 1991).