En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Irene Lisboa

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres portugaise (Casalda Marquinheira, Arruda dos Vinhos, 1892 – Lisbonne 1958).

Ses recueils de poèmes, publiés sous le pseudonyme de João Falco (Un jour et un autre jour, 1926 ; Solitude, 1939 ; Une vie commence, 1940), et ses chroniques (Cette ville, 1942 ; Tout titre fait l'affaire, 1959) l'imposent comme une personnalité atypique dans les lettres portugaises. L'aspect autoanalytique de son œuvre (évident dans Revenir en arrière pourquoi ?, 1956) se mêle à l'observation sociale : elle dépeint souvent les gens du peuple pris dans les rouages de la civilisation bourgeoise (Chroniques de la montagne, 1962) et évoque la prise de conscience progressive de la condition féminine dans la société portugaise.