En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques-Gérard Linze

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue française (Liège 1925 – ? 1997).

Marqué par le Nouveau Roman, il construit ses récits sur un événement obsessionnel, échappant à toute temporalité cohérente : La conquête de Prague (1965), récit angoissé d'une vaine quête d'identité, ou Au nord d'ailleurs (1982), récits de la mémoire trouée qui, tout en faisant primer la description, remettent en cause la prétention d'objectivité du réalisme traditionnel au profit d'une sorte de fragmentation cinématographique.