En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José Cavalcanti Lins do Rego

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain brésilien (Pilar, Paraiba, 1901 – Rio de Janeiro 1957).

Romancier régionaliste, lié à Gilberto Freire, il évoque la décadence des terres de la canne à sucre et du système patriarcal du Nordeste, au Brésil, dans son Cycle de la canne à sucre, avec ses maîtres et ses esclaves (l'Enfant de la plantation, 1932 ; l'Usine, 1935 ; Feu éteint, 1943), mais aussi les superstitions et les bandits d'honneur des hautes terres (Pedra Bonita, 1938 ; les Cangaceiros, 1953). Son œuvre est parmi les plus significatives de l'esthétique romanesque de la deuxième phase du modernisme.