Identifiez-vous ou Créez un compte

Lin Yutang

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain chinois (1895 – 1976).

Grand universitaire, appelé le « Maître de l'humour », nourri de culture occidentale, il refuse tout engagement politique (s'opposant ainsi à Lu Xun), et cultive le genre de l'essai familier et frondeur. Outre sa revue Entretiens (1935), on retient de lui My Country and my People (1935) et le roman Moment in Peking (1940), en anglais. Connu aux États-Unis, il y vivra davantage qu'en Chine.