En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Edouard Veniaminovitch, dit Edward Savenko Limonov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe (Dzerjinski, district de Gorki, 1943).

Expulsé d'U.R.S.S. en 1974 pour « dissidence poétique », il vit d'abord à New York, s'installe ensuite à Paris puis revient en Russie en 1993, où paraît son premier recueil de poèmes et où se déroule son premier récit, C'est moi, Editchka (1979). Limonov, qui se proclame le créateur du roman russe moderne, dont il affirme avoir levé tous les tabous, donne avec cette œuvre une « odyssée » tissée de références intertextuelles dont le but est la découverte de la ville, la connaissance de soi et l'expérience de l'amour. Le héros, largement autobiographique, est une sorte de Pétchorine (le Héros de notre temps de Lermontov) des temps modernes, dont l'ancêtre pourrait bien être « l'homme du souterrain » de Dostoïevski. Il réapparaît dans le Journal d'un raté (1982) ou dans un cycle de trois romans, la Grande Époque (1982), l'Adolescent Savenko (1983, traduit par Autoportrait d'un bandit dans son adolescence) et le Petit Salaud (1986). Leader du Parti National Bolchevik et fondateur du périodique « Limonka » Edward Limonov a été emprisonné en 2001.