En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José Lezama Lima

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète et écrivain cubain (La Havane 1910 – id. 1976).

Il fonda diverses revues d'avant-garde, dont Orígenes (1944), qui réunirent les poètes « transcendantalistes » et publiaient des œuvres marquées par l'influence du surréalisme et de l'existentialisme. Poète hermétique et baroque (Mort de Narcisse, 1937 ; Rumeur ennemie, 1941 ; Dador, 1960), il est aussi l'auteur de nombreux essais critiques (la Quantité enchantée, 1970). Chronique colorée d'une famille havanaise autant qu'aventure littéraire et poétique au confluent des cultures de l'Ancien et du Nouveau Monde, Paradiso (1966) est un monument romanesque baroque et surréaliste dans lequel le « paradis » n'est autre que le monde réel transformé en poésie. Salué par la critique internationale, Paradiso sera prolongé par Oppiano Licario, roman inachevé d'abord intitulé Infierno et publié en 1977.