En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Primo Levi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Turin 1919 – id. 1990).

Chimiste juif, il fut déporté dans les camps de concentration en Allemagne. Marqué par son expérience à Auschwitz, il devient écrivain. Ses récits autobiographiques, qui lui valurent de nombreux prix littéraires, ont la valeur d'un témoignage urgent, douloureux, impulsif et violent (Si c'est un homme, 1947 ; la Trêve, 1963). Il a publié des nouvelles (Lilith, 1975-1981) et des romans anecdotiques (la Clé à molette, 1978 ; Maintenant ou jamais, 1982). Son dernier roman les Naufragés et les rescapés, 1986, écrit quatre ans avant son suicide, est une tentative de comprendre et d'expliquer le génocide de la Seconde Guerre mondiale. Dans ce livre, Levi va au-delà du très grand témoignage que constitue Si c'est un homme, en ce sens qu'il s'agit pour lui de comprendre et surtout de répondre à une grande question (qui depuis hante toute la culture contemporaine internationale) : comment peut-on survivre à la honte d'Auschwitz ?