En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antoine Lemierre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1723 – Saint-Germain-en-Laye 1793).

Secrétaire du fermier général Dupin, il s'illustre dans la poésie descriptive (la Peinture, 1769 ; les Fastes, 1779) et au théâtre : plaidoyers déclamatoires contre le despotisme et les prêtres ; ses tragédies (Hypermnestre, 1759 ; Idoménée, 1764 ; Guillaume Tell, 1766 ; la Veuve du Malabar, 1770 ; Barneveldt, 1790) tentent de renouveler le genre par le pittoresque et la couleur locale.