En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roger Lemelin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain québécois (Québec 1919 – 1992).

Sa peinture des mœurs des quartiers pauvres du Québec (Au pied de la pente douce, 1944 ; les Plouffe, 1948) lui valut une célébrité accrue par l'adaptation de ses romans à la télévision, puis au théâtre. Il exerça ensuite sa verve satirique sur les bien-pensants, les faux artistes (Fantaisies sur les péchés capitaux, 1949), les politiciens (Pierre le Magnifique, 1952). Directeur du quotidien montréalais la Presse, élu à l'Académie Goncourt à titre de membre étranger (1974), il a donné diverses chroniques et contes traditionnels, voire traditionalistes. Le Crime d'Ovide Plouffe (1982) est un appendice un peu artificiel aux deux premiers romans.