En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Leivick Halpern, dit H. Leivick

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain d'expression yiddish (Igoumen, près de Minsk, 1886 – New York 1962).

Déporté en Sibérie de 1906 à 1912, il émigra en 1913 aux États-Unis, où il tenta, dans son théâtre (le Golem, 1921 ; la Comédie de la Rédemption, 1934 ; Héloïse et Abélard, 1936) et sa poésie (Je n'étais pas à Treblinka, 1945 ; la Noce à Fernwald, 1949 ; Au temps de Job, 1953), de répondre aux problèmes posés par la condition juive dans le monde moderne.