En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Violet Paget, dite Vernon Lee

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres anglaise (Boulogne-sur-Mer, France, 1856 – San Gervasio Bresciano, Italie, 1935).

À 22 ans, elle adopte un pseudonyme masculin pour écrire dans le Frazer's Magazine ; toute sa vie, elle sera inspirée par ses compagnes. Fille d'intellectuels cosmopolites, elle fit connaître aux Anglais des contrées alors peu familières. Au fil de son œuvre, elle accentua sa critique sociale et son pacifisme (Satan-Gâchis, 1920), sans abandonner la recherche esthétique : Beauté et Laideur (1912), le Beau (1913). On lui doit également des nouvelles fantastiques (Hantises, 1890).