En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Le Tourneur

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Valognes 1736 – Paris 1788).

D'une famille pauvre, il se fit traducteur par nécessité : outre les Nuits d'Young (1769), les Méditations sur les tombeaux d'Hervey (1770), les poésies d'Ossian, Clarissa Harlowe de Richardson, il donna une adaptation en français de Shakespeare (1776-1783) qui fit connaître en France le dramaturge anglais et déclencha de violents débats esthétiques.