En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Eustache Le Noble

baron de Saint-Georges et de Tennelière

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Troyes 1643 – Paris 1711).

Cet ancien procureur général au parlement de Metz fut mis en prison et dut affronter de nombreux procès pour faux et adultère. Obligé de vivre de sa plume, il écrivit des ouvrages de morale, d'histoire, mais aussi des pasquinades célèbres, le Songe de Pasquin (1689). Traducteur de Perse, il a laissé des poésies héroïco-satiriques (l'Allée de la seringue, 1675 ; la Fradine ou les Ongles rognés, 1690), des comédies (les Deux Arlequins, 1700) et des romans (Zulima ou l'Amour pur, 1694 ; le Gage touché, histoires galantes et comiques, 1722).