En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolas Le Fèvre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Magistrat et humaniste français (Paris 1544 – id. 1612).

Il fit des études de droit en Italie, collectionna les manuscrits et fut précepteur du prince de Condé (1596), puis de Louis XIII (1611). Ami de Guillaume du Vair (qui le représente sous les traits de « Linus » dans son Traité de la consolation), du président de Thou, de M. A. Muret, du cardinal Du Perron, il distingua pour la première fois avec netteté les textes de Sénèque le Rhéteur et de Sénèque le Philosophe, et collabora aux Annales de Baronius. C'est l'un des meilleurs représentants de la culture parlementaire.