En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anatole Le Braz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français d'expression française et bretonne (Saint-Servais 1859 – Menton 1926).

Investi barde au pays de Galles (1899), il a laissé des contes et des poèmes en breton. En français, il s'est fait le chantre des paysages et des mœurs de son pays dans des romans (le Gardien du feu, 1900 ; l'Ilienne, 1904) et des nouvelles (Pâques d'Islande, 1897 ; Contes du soleil et de la brume, 1905). Son œuvre majeure reste le fruit de ses collectes de folkloriste (la Légende de la Mort chez les Bretons armoricains, 1893).