En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Laude

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (1922 – 1984).

Marqué à ses débuts par le surréalisme, il s'en écarte pour venir à une forme qui accorde moins aux prestiges de l'image. Les Plages de Thulé (1964) est un ensemble en prose d'une étonnante sobriété. Le Mur bleu (1963) propose une approche de la peinture et de la poésie. Laude collabore aux revues formalistes Tel Quel et Change à leur acmé. Son grand texte, la Trame inhabitée de la lumière (1989), est travaillé par une virtuosité et par une quête de pureté d'essence spirituelle qui ne sacrifient en rien aux expérimentations avant-gardistes, mais préservent l'horizon intérieur. En 1982, le Dict de Cassandre explore dans une typographie novatrice un registre tragique, sombre et grave.