En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Rouquette, dit Jean Larzac

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français de langue d'oc (Sète 1938).

Prêtre, professeur d'écriture sainte, il débuta en poésie avec Sola Deitas (1963), qui posait la foi chrétienne dans les termes les plus modernes. Son engagement occitaniste a rapidement rejoint sa pratique de croyant dans les poèmes passionnés de Contre-histoire (1967), l'Étranger de l'intérieur (1968), Refus d'enterrer (1970), la Bouche à la parole (1971). Son œuvre poétique complète est parue en 1987. Dirigeant le secteur littéraire de l'Institut d'études occitanes, il a donné la parole aux jeunes écrivains d'oc.