En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Andrew Lang

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Folkloriste et écrivain écossais (Selkirk 1844 – Banchory 1912).

Anthropologue hostile aux thèses de Max Muller et de Frazer, auteur d'une Histoire de l'Écosse depuis l'occupation romaine (1900-1907), traducteur de l'Iliade et de l'Odyssée, poète (l'Herbe du Parnasse, 1888) attiré par le passé français (Ballades et Poèmes de la vieille France, 1872) et romancier (le Signe de Caïn, 1886), il a publié douze volumes de contes et donné, avec le Prince Richard de Pantouflia (1893), un classique du livre pour enfants.