En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tommaso Landolfi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Pico, Frosinone, 1908 – Rome 1979).

Collaborateur des revues Letteratura et Campo di Marte, ce dandy est surtout un nouvelliste (les Labrènes, 1974 ; Par hasard, 1975) et un romancier dont le surréalisme est nourri par les littératures russe et allemande (Dialogues des plus grands systèmes, 1937 ; la Pierre de lune, 1939 ; la Jeune Fille et le fugitif, 1947 ; Rien ne va, 1963 ; Des mois, 1967).