En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Markku Lahtela

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain finlandais de langue finnoise (Kemijärvi 1936 – Helsinki 1980).

Traducteur de Marcuse, enthousiasmé par les théories éducatives d'A. S. Neill, poète (Je t'aime, vent noir, 1982), sa quête généreuse, mais souvent méconnue, de réponses aux questions cruciales du monde contemporain s'est appuyée sur ses connaissances en biologie et en psychologie (l'Homme solitaire, 1976 ; le Cirque, 1978 ; le Souverain, 1981).