En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mahmud Tahir Lachin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier égyptien (1897 – 1955).

Ingénieur au ministère des Travaux publics, il est l'un des principaux artisans du roman naturaliste arabe (Ève sans Adam, 1934). Mais son œuvre, influencée par Tchekhov, privilégie le genre de la nouvelle brève, richement documentée, fixant sur le vif des scènes de la vie citadine et rurale, souvenirs d'un monde bouleversé par l'irruption de la modernité (l'Ironie de la flûte, 1926 ; On raconte que..., 1929). Autour de lui s'est créé en 1924 le groupe littéraire d'al-madrasat al-hadîtha, véritable école littéraire réaliste et non conformiste, qui a fondé l'hebdomadaire al-Fajr (1925-27).