En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Lacarrière

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Limoges 1925 – Paris 2005).

Son œuvre se déroule au gré de la fantaisie et du rêve (le Pays sous l'écorce, 1980) et au rythme de la marche, qu'il suive les traces de Pausanias ou d'Hérodote (Promenades dans la Grèce antique, 1978 ; En cheminant avec Hérodote, 1981) dans son pays de prédilection (l'Été grec, 1976 ; l'Aurige, 1977), qu'il rêve sur l'aube fabuleuse de notre ère (Marie d'Égypte, 1983) ou qu'il vagabonde en France (Chemin faisant, 1974), attentif aux paysages, aux êtres rencontrés et à leur résonance dans son être intime (Sourates, 1982 ; Chemins d'écriture, 1988 ; la Poussière du monde, 1997). Dictionnaire amoureux de la Grèce (2001) mêle les mythes et l'histoire d'une civilisation dont il est un spécialiste.