En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ilmar Laaban

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète estonien (Tallinn 1921 – Stockholm 2000).

Émigré en Suède en 1943, il fonda le surréalisme estonien (le Bout de la chaîne de l'ancre est le début du chant, 1946), subissant notamment l'influence de Robert Desnos (Rroosi Selaviste, 1957). Il se livra en diverses langues (dont le français) à des expériences de poésie sonore polyphonique (disque compact le Bout de la chaîne de l'ancre est le début du chant, 1998). On lui doit également de nombreux essais sur l'art contemporain et la littérature (Écrits, 4 vol., 1988 ; la Peau de Marsyas, 1997).