En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean de La Taille

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète et auteur dramatique français (Bondaroy, près de Pithiviers, v. 1533 – apr. 1607).

Son œuvre comprend un recueil de poésies, une série d'écrits politiques, un ouvrage poético-didactique (la Géomance abrégée, 1574), des pièces de théâtre : deux comédies  (les Corrivaux, le Négromant) et deux tragédies (Saül le Furieux, 1572 ; la Famine ou les Gabéonites, 1573) marquées par l'influence de Sénèque. Il est également l'auteur d'un discours théorique (De l'art de la tragédie) qui posa comme règle pour la première fois dans la dramaturgie française les unités de temps et de lieu.