En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Adolphe d'Espie de La Hire, dit Jean de La Hire

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Banyuls-sur-mer 1878 – Nice 1956).

Son premier roman, la Chair et l'esprit (1898), le pose en élève de Zola. Mais il s'orienta vers le roman populaire après le succès de la Roue fulgurante (1908). À côté de séries hebdomadaires comme les Trois Boy-Scouts (1913-1914), il multiplia les pseudonymes et pratiqua divers genres : science-fiction, aventures, roman policier ou sentimental. En 1939, sous le nom d'Edmond Cazal, paraît la Guerre... la Guerre... (5 vol.), anticipant de peu sur la réalité. Adoptant l'idéologie pétainiste en 1940, La Hire mit sa plume au service de la collaboration. Dans les années 1950, il écrivit encore des romans, dont le Grand Secret de D'Artagnan (1955).