En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Raffaele La Capria

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Naples 1922).

Auteur d'essais, il s'est surtout imposé comme romancier avec la trilogie Trois Romans d'une journée, 1982 : Un jour d'impatience, 1952 ; Blessé à mort, 1961 ; Amour et Psyché, 1973. Naples est la source de son inspiration : cette ville qui, loin des clichés, est surtout une « ville qui te blesse ou qui t'endort », le paradigme même de l'aliénation. Ces réflexions existentielles et sociales sont poursuivies dans ses derniers romans (Harmonie perdue, 1986 ; la Neige du Vésuve, 1988 ; Œil de Naples, 1994).