En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Erich Kästner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Dresde 1899 – Munich 1974).

Ses poésies satiriques (Cœur cintré, 1928 ; Vacarme dans le miroir, 1929) et son roman Fabian (1931) reflètent une conscience aiguë des absurdités de la société moderne. Ses récits pour la jeunesse (Émile et les Détectives, 1928 ; Pünktchen und Anton, 1932 ; la Classe volante, 1933) et ses adaptations pour l'enfance des Schildois, de Münchhausen, de Gulliver, de Till l'Espiègle sont très populaires. Bien que ses livres aient été brûlés le 10 mai 1933, Kästner est resté en Allemagne sous le iiie Reich. Son humour a aidé la génération rescapée de la guerre à retrouver courage et bonne humeur.