En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Agnes von Krusenstjerna

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière suédoise (Växjö 1894 – Stockholm 1940).

Elle trouva dans l'écriture un moyen de compensation et d'exorcisme ; inspirée par sa culture française, elle écrivit d'abord les trois volumes d'une autobiographie voilée (Tony, 1922– 1926) qui vaut pour la finesse psychologique, et pour l'audace des thèses sur l'éducation des filles. Dans les deux cycles des Demoiselles von Pahlen (1930-1935) et de Noblesse pauvre (inachevé, 1935-1938), elle aborde les problèmes de la sexualité et revendique une liberté totale pour l'écrivain.