En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marko Kropyvnytskyï

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique ukrainien (Bejbaïraki 1840 – Kharkiv 1910).

Son œuvre dramatique est un véritable miroir des mœurs ukrainiennes, qui nous offre un tableau complet de la vie paysanne (Trop tard, 1882 ; le Requin ou l'araignée, 1882). Sa production dramatique comporte plus de 40 pièces : mélodrames, comédies, opérettes comiques et quelques adaptations, notamment Viï, comédie fantastique (1895), ou Un diplôme d'honneur perdu, opérette comique d'après Gogol (1897). Dans ses drames sociaux (Olessia, 1891), il se rattache au courant populiste. Il est le fondateur du premier théâtre professionnel en Ukraine (1882).