En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gerrit Krol

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain hollandais (Groningue 1934).

Ingénieur en informatique, le heurt en lui de la science et de la littérature fait jaillir une œuvre romanesque (les Jupes de Joy Sheepmaker, 1962 ; le Fils de la ville vivante, 1966 ; Une tête millimétrée, 1968 ; Au service de la Royal Dutch, 1974 ; Un Frison ne pleure pas, 1981) et poétique (Polaroïd : poèmes 1955-1976, 1976) dont le relativisme et la précision sont les deux données majeures (l'Homme derrière la fenêtre, 1982).