En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Franz Xaver Kroetz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Munich 1946).

Comme son compatriote bavarois Martin Sperr ou le romancier autrichien Franz Innerhofer, il dénonce la situation des « pauvres » à la campagne. La destruction de l'idylle paysanne se fait à travers une critique de la langue : Kroetz montre des êtres privés de moyens de communication langagière, dont les rapports sont dictés par une violence et une sexualité sourdes et muettes. À travers ses diverses pièces (Travail à domicile, 1971 ; Passage d'animaux sauvages, 1971 ; Train de ferme, 1972 ; Concert à la carte, 1973 ; Mensch Meier, 1978) se dresse l'archétype de ce théâtre, le Woyzeck de Büchner.