En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roger Kowalski

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (Lyon 1934 – 1975).

Il publie son premier recueil le Silenciaire à l'orée des années 1960, puis se livre à de courts textes de prose, très attentifs au fantastique, et donnant corps à des apparitions tout autant qu'à des voix, échos singuliers d'un imaginaire personnel. Dans Hautes Erres (1966), la forêt est leur lieu. Sommeils, en 1968, est suivi d'un retrait. En 1974, Kowalski crée à Lyon la galerie avant-gardiste K. Au moment de sa mort, il travaillait à un ensemble À l'oiseau, à la miséricorde. L'œuvre de ce poète de santé fragile est traversée par les images de la précarité. Un choix de ses poèmes, Un sommeil différent, paraît en 1992. Le prix littéraire de la ville de Lyon porte son nom.