En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

August von Kotzebue

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Weimar 1761 – Mannheim 1819).

Sa carrière d'auteur dramatique l'amena à séjourner à Saint-Pétersbourg, à Vienne et à Weimar. Distingué par les tsars, considéré en Allemagne par les étudiants des corporations comme un suppôt de la réaction, il fut assassiné par l'un d'eux. Tout en s'opposant à l'esprit de son temps par ses polémiques contre romantisme, classicisme et libéralisme, Kotzebue a su flatter le goût de son public en conjuguant esprit voltairien et sensiblerie. Ses pièces ont occupé jusque vers 1830 un quart du répertoire, et certaines (Misanthropie et Repentir, 1788 ; la Petite Ville allemande, 1803) ont été jouées dans toute l'Europe.