En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Aleksandr Ivanovytch Kopylenko

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain ukrainien (Krasnograd 1900 – Kiev 1958).

Lié au groupe Vaplite, il consacra à la Révolution des récits romantiques et exaltés (Kara-Kroutcha, 1923 ; Ivresse, 1925), puis salua l'industrialisation (Une ville naît, 1932). Ayant abordé dans des récits pour enfants les problèmes moraux du monde moderne (Très bien, 1936 ; Classe terminale, 1938), il revint à l'évocation du village et de l'intelligentsia rurale (les Lieutenants, 1947 ; La terre est vaste, 1957).