En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Annette Kolb

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres allemande (Munich 1870 – id. 1967).

Allemande par son père, française par sa mère, elle n'a cessé d'œuvrer pour le rapprochement franco-allemand (Treize Lettres d'une Franco-Allemande, 1916 ; Essai sur Briand, 1929). En 1933, elle émigre à Paris puis aux États-Unis. La société européenne cultivée d'avant 1914 fournit le sujet de ses romans (l'Exemplaire, 1913 ; Daphne Herbst, 1928 ; l'Escarpolette, 1934). Elle a aussi laissé des biographies de Mozart (1937), Schubert (1941) et Richard Wagner (1947), ainsi que des écrits autobiographiques (Memento, 1960 ; 1907-1964. Tableaux d'une époque, 1964).