En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kenneth Koch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (Cincinnati, Ohio, 1925 – New York 2002).

Lié à l'école poétique de New York et à la revue Locus solus, influencé par Raymond Roussel, Gertrude Stein, Pierre Reverdy et Max Jacob, il voue sa poésie antisymbolique à des jeux de déconstruction (Poèmes, 1953 ; Ko, une saison sur Terre, 1959 ; Coucher avec des femmes, 1969 ; l'Art de l'amour, 1975 ; les Duplications, 1977 ; Nuits et jours, 1983).